C’est en 1972 que les avocats Pierre Bugis, Jacques Pech, Yves Pérès et l’avoué Louis Chabbert ont fondé la société civile professionnelle inter-barreaux (SCPI) devenue, depuis, Bugis Avocats.

L’objectif de ce jeune cabinet – l’une des premières SCPI de Castres – était de réunir dans une même équipe les compétences d’un avoué, Louis Chabbert, et d’avocats dont les activités dominantes couvrent un large périmètre : droit pénal, droit commercial, droit de la construction et procédures civiles.
Le cabinet a été rejoint par Pascal Bugis dans les années 80, puis par Françoise Ballin, alors conseil juridique devenue avocate par la suite.

Le départ de Pierre Bugis et la cessation progressive d’activité des fondateurs ont conduit de jeunes avocats à prendre leur suite : Hervé Rénier a succédé à Jacques Pech, Loïc Alran à Louis Chabbert, tandis que Yves Pérès a été remplacé par son fils Philippe, bâtonnier de l’ordre des avocats de Castres depuis le 1er janvier 2014.

Les objectifs du cabinet restent les mêmes que ceux des fondateurs : pouvoir assurer la défense des intérêts de leurs clients dans toutes les spécialités du droit avec, ces dernières années, une forte évolution vers le droit des affaires et les PME.